Arrivée à Boma, au Bas-Congo, de cinq mille Congolais expulsés d’Angola

Publié le par Arsène

Plus de cinq mille Congolais refoulés d’ Angola sont arrivés dimanche 4 octobre dans la ville de Boma, à plus de 200 km de Matadi, dans la province du Bas-Congo, selon des sources concordantes locales.

Les refoulés ont affirmé avoir quitté volontairement la localité de Soyo en Angola craignant pour leur sécurité à la suite des violences ciblées dont ils étaient victimes en Angola.

Parmi les arrivants, certains ont témoigné avoir vu des morts et des blessés graves pendant les opérations de refoulement de la part des soldats angolais.

Ils se sont déclarés inquiets du sort de leurs compatriotes restés en Angola et estiment que le gouvernement congolais devrait intervenir promptement pour éviter le pire.

Il s’agirait notamment de faciliter le rapatriement volontaire de nombreux Congolais qui n’ont pas pu le faire jusque- là pour diverses raisons.

L’opération d’expulsion est menée sans ménagement par la police, les services d’immigration, les agents préposés à la perception des taxes auxquels se mêle la population. Celle -ci va jusqu’à occuper les habitations des expulsés qu’elle pille et moleste les Congolais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article