Manono : six tués et deux disparus, bilan d'un éboulement dans une carrière de mines

Publié le par KAYEMBE LUKENGU

L'accident mortel s'est produit dimanche dans une carrière de cassitérite de Manono, à 450 kilomètres de Kalemie, au Katanga. Un accident de plus, rapporte radiookapi.net

Katangaises travaillant dans une carrière des mines

Le drame a eu lieu précisément dans la carrière "Eau rouge", près de la localité de Ntete. Parmi les six corps repêchés le même dimanche, cinq sont ceux des enfants. Le sixième est celui d’une femme, mère de trois d'entre eux, selon les sources. Deux autres personnes seraient encore enfouies sous terre, tandis que deux autres sont sorties indemnes. Les secours interrompus dimanche soir ont repris ce lundi matin.
Rappelons que pendant la saison des pluies, Manono est souvent victime de ce genre d'accidents. Ce énième éboulement dans les carrières abandonnées de l’ex Congo-Etain vient remettre sur la table la question du travail des femmes et des enfants dans les mines. A ce sujet, plusieurs associations locales se plaignent du résultat négatif de differentes campagnes de sensibilisation organisées dans un passé récent.
A ce jour, ni ces associations, ni la police des mines, n’ont réussi à débarrasser les carrières minières des enfants et des femmes.

Commenter cet article