Sud Ubangi : un député provincial fait tabasser un élève à Bobadi, pour avoir demandé la main de la sœur de l'élu

Publié le par KAYEMBE LUKENGU

Un député provincial de l’Equateur a fait tabasser et torturer un élève par un policier, à Bobadi, selon le président de la société civile de la place. Motif de l’agression : l’élève demandait la main de la petite sœur du député, rapporte radiookapi.net

Il s’agit du député provincial Akelo Nganga. Selon M. Dieudonné Sengando, président de la société civile de la localité de Bobadi, la victime est élève de la classe de 5e secondaire de l’option Mécanique générale de l’Institut Bemba. Le député Akelo l’a fait passer à tabac, avec torture, par un agent de l’ordre, en présence, selon la source, du commandant de la police de la place, du chef de poste local de l’ANR ainsi que du chef de groupement. La victime, Wassa Yange, a été conduite à l’hôpital général de référence de Karawa, à 25 kilomètres de Bobadi, où le médecin directeur, Dr Justin Gado, a confirmé la torture infligée à l'élève : deux dents de moins, des lésions corporelles au niveau de l’abdomen. Pour le médecin, l’élève devra subir des examens de radiologie. Faute de communication, le député incriminé n’a pu être contacté pour donner sa version des faits.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article