Arrestation mardi 17 novembre 2009 en Allemagne d’Ignace Murwanashyaka, chef des rebelles rwandais FDLR.

Publié le par Radio Okapi

Le chef des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, FDLR, Ignace MURWANASHYAKA, a été arrêté hier mardi en Allemagne avec un autre rwandais, Straton MUSONI. Ils devaient être présentés hier même à un juge. Ils sont soupçonnés d'avoir été des chefs militaires des FDLR ou d'avoir exercé une influence importante sur cette milice qui a tué des civils en République démocratique du Congo, selon le parquet allemand. Pour Jason Stearns, ancien coordonateur du groupe d'experts des Nations unies sur la Rd Congo, actuellement expert consultant sur l’Afrique centrale, l’arrestation d’Ignace Murwanashyaka est une bonne chose, et aura un impact sur les FDLR dont il était le leader symbolique. Il ajoute que cette arrestation constitue un bon précédent pour que les autres pays, où les FDLR disposent de ramifications, agissent aussi comme les autorités allemandes.
En réaction, le procureur Général du Rwanda Martin Ngoga a indiqué qu'il espérait collaborer franchement avec Berlin à propos de ce dossier.
Tandis que le gouvernement congolais, à travers Lambert MENDE, ministre de communication et médias, porte- parole du gouvernement, se dit satisfait de l'arrestation en Allemagne du leader des FDLR.

-Quelle analyse faire de cette arrestation ?

-Quel impact peut-elle avoir sur ce mouvement rebelle et sur la paix et la stabilité dans la région des Grands Lacs ?

Commenter cet article